AccueilS'enregistrerConnexionIlrasoio
traduction
function gT(){new google.translate.TranslateElement({pageLanguage:"fr",multilanguagePage:!0,floatPosition:google.translate.TranslateElement.FloatPosition.BOTTOM_RIGHT})}; $.getScript("http://translate.google.com/translate_a/element.js?cb=gT");

Partagez | 
 

 Le grand mystère du lin & Caneva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Requin
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum
avatar

Messages : 996
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 35

MessageSujet: Le grand mystère du lin & Caneva    Mar 20 Aoû 2013 - 1:22

Alors je vois que beaucoup de questions se posent sur le lin et caneva, si ça affûte si ça affûte pas; si ça " chauffe " la lame etc ... .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alors longtemps j'ai hésité à m'en servir et d'ailleurs même chez les barbiers où j'ai appris tant de chose il me semble pas en avoir vu des tonnes...

Alors oui j'utilise le lin comme le caneva à présent à côté des pâtes à rasoirs.

Comparaisons:

Le lin, le chanvre et le caneva ( en coton ou même synthétique ) sont utilisés depuis très longtemps pour affuter les rasoirs. Les fibres de ces matériaux ont des propriétés abrasives douces comme le feutre ( cf utilisation des feutres pour le polissage dans la coutellerie générale ).

Ce ne sont pas des pierres , ils n'ont pas la même rugosité. Ces produits sont destinées au polissage ou à la finition dans l'affûtage des couteaux notamment des rasoir-droit.

Les tresses ou mailles plus ou moins serrés vont modeler la force d'abrasion. Plus il seront serrées, moins ils enleverront de matière, les traces sur le fil seront très fines dès lors.

L'entretien se fait avec une pâte crailleuse spécial lin/caneva aujourd'hui seul HEROLD SOLINGEN assure la fabrication de cette pâte. On ne met pas d'huile sur ces courroie. Cette pâte d'ailleurs rendera la surface plus lisse et donnera un résultat plus fin sur les tranchants.

Le lin & caneva ne travaillent pas pareil que les pâtes à affûter. Les premiers redresse le fil des rasoirs et enlève le morfil très rapidement par le pouvoir des fibres visibles à l'oeil nu. Les seconds opérent par usure du fil progressif pour faire tomber le fil ( morfil ).
A mesure des repassage, vous observerez des traces noires sur la courroie de lin, c'est l'acier pris dans les fibres.

Après le repassage à la courroie de lin ( 6-8 fois ) il est souvent nécessaire de passer le rasoir 10-15 fois sur le côté cuir.

En terme de granulométrie, sans la pâte blanche, on enlève de la matière comme la pâte HAMON ( assez fort ) avec la pâte blanche comme la PUMA.


On évite de mettre de la pâte verte ou autre sur le caneva, le caneva fait déjà office de cette tâche.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.rasoir-sabre.com
Marsupilami
Sabreur débutant
Sabreur débutant
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 42
Localisation : chavigny

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mar 20 Aoû 2013 - 10:46

voilà un bel article , qui synthétise bien l'usage du canevas / lin
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mar 20 Aoû 2013 - 18:52

Adopté dès le début, lorsque j'ai fait mon 1er strop décocuir (pour nettoyer le fil du savon et du calcaire suite au rasage) 5 à 6 passes
Puis j'ai compris que ça ne servait pas qu'à ça et qu'il fallait en faire plus +/- 25 passes (explication d'Ali pour son rasoir)
Depuis je continue le traitement, avec en plus le truc du Viking en fin d'affilage
Et c'est parfait cheers 

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
nca000
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 4126
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 38
Localisation : Rodez

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 21 Aoû 2013 - 7:29

Le nombre de passes dépend vraiment du canevas utilisé, ça peut être du simple au double, je pense comme Requin que ça dépend du serrage des mailles ...

_________________
Rasage de ce matin: Pradier, crème Mühle

Mon Blog <--- Nouvelle adresse !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
Marsupilami
Sabreur débutant
Sabreur débutant
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 42
Localisation : chavigny

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 21 Aoû 2013 - 7:59

perso j'ai le canevas comme la photo qu'a posté Requin . Donc un maillage plutôt fin . Je pourrais donc en faire un peu plus . 
De mon côté j'ai plutôt adopté comme rituel d'affilage ceci:

- une bonne 20 aine de passes sur oxyde de fer ( pâte rouge)
- cuir nu
- 8/10 passes sur canevas pour ôter l'éventuel morfil
- qq passes légères sur cuir pour terminer ( et encore pas systématiquement)
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 21 Aoû 2013 - 16:20

nca000 a écrit:
Le nombre de passes dépend vraiment du canevas utilisé, ça peut être du simple au double, je pense comme Requin que ça dépend du serrage des mailles ...
c'est vrai que certains canevas "hard" font peur et on y passe moins que sur les autres Smile 

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 21 Aoû 2013 - 16:22

Marsupilami a écrit:
perso j'ai le canevas comme la photo qu'a posté Requin . Donc un maillage plutôt fin . Je pourrais donc en faire un peu plus . 
De mon côté j'ai plutôt adopté comme rituel d'affilage ceci:

- une bonne 20 aine de passes sur oxyde de fer ( pâte rouge)
- cuir nu
- 8/10 passes sur canevas pour ôter l'éventuel morfil
- qq passes légères sur cuir pour terminer ( et encore pas systématiquement)
tu passes à la pâte rouge après chaque rasage ?

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marsupilami
Sabreur débutant
Sabreur débutant
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 42
Localisation : chavigny

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Jeu 22 Aoû 2013 - 7:09

SergeH a écrit:
Marsupilami a écrit:
perso j'ai le canevas comme la photo qu'a posté Requin . Donc un maillage plutôt fin . Je pourrais donc en faire un peu plus . 
De mon côté j'ai plutôt adopté comme rituel d'affilage ceci:

- une bonne 20 aine de passes sur oxyde de fer ( pâte rouge)
- cuir nu
- 8/10 passes sur canevas pour ôter l'éventuel morfil
- qq passes légères sur cuir pour terminer ( et encore pas systématiquement)
tu passes à la pâte rouge après chaque rasage ?
ouep , comme j'affile pas suffisamment bien au cuir nu , mon fil peut manquer de tranchant donc pâte rouge pour redonner du mordant avant
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 23 Aoû 2013 - 6:59

ok

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marsupilami
Sabreur débutant
Sabreur débutant
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 42
Localisation : chavigny

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 23 Aoû 2013 - 7:51

SergeH a écrit:
ok
hier j’ai changé de protocole sur deux de mes rasoirs

- 15 passes sur lin
- du cuir nu ( je compte jamais ) 
- Un tdc : ok sur toute la lame 
- 8 passes sur canevas pour ôter l'éventuel morfil
- qq passes très légères sur cuir nu 

A voir en rasage ce que ça donne , au niveau coupe et douceur Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 23 Aoû 2013 - 8:17

Marsupilami a écrit:
SergeH a écrit:
ok
hier j’ai changé de protocole sur deux de mes rasoirs

- 15 passes sur lin
- du cuir nu ( je compte jamais ) 
- Un tdc : ok sur toute la lame 
- 8 passes sur canevas pour ôter l'éventuel morfil
- qq passes très légères sur cuir nu 

A voir en rasage ce que ça donne , au niveau coupe et douceur Rolling Eyes
ok

pour moi, après le rasage,
c'est 20 passes canevas
60/70 cuir nu
5/6 canevas
10/12 cuir nu
tant que ça rase bien

si ca accroche
50 passes canevas
+/- 120 cuir nu
5/6 canevas
10/12 cuir nu

et c'est reparti pour un tour
bon il arrive un moment ou il faut passer par les pâtes ou pierre...

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marsupilami
Sabreur débutant
Sabreur débutant
avatar

Messages : 442
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 42
Localisation : chavigny

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 23 Aoû 2013 - 9:00

ça ,me paraît pas mal du tout ça Serge cheers
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 23 Aoû 2013 - 9:10

oui, le début de la recette, c'est d'Ali et la fin celle du Viking Very Happy 

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Francis543
Sabreur curieux
Sabreur curieux
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Ven 11 Avr 2014 - 0:21

Merci pour ce sujet instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Rem50
Sabreur
Sabreur
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/11/2013
Age : 57
Localisation : Cherbourg

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 16 Avr 2014 - 9:31

Quel est l' intérêt de passer une seconde fois au canevas ou au lin aprés être passé au cuir nu?
je ne comprends pas cet ordre.
pourquoi ne pas progresser comme on le fait sur les pierres en choisissant un grit à chaque fois supérieur?
On parfait le polissage au lin ou au canevas, pourquoi pas les deux, une fois pour toute, puis on termine au cuir.
Revenir en haut Aller en bas
nca000
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 4126
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 38
Localisation : Rodez

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 16 Avr 2014 - 9:42

Le lin n'a pas une action abrasive sur le fil, il agit plutôt "mécaniquement" en le redressant et en supprimant tout morfil tant qu'il n'est pas trop important.
C'est cette dernière propriété qui nous intéresse le plus lorsqu'on le passe en fin d'affilage car une légère bavure a pu se former lors du passage au cuir, elle est ainsi enlevée ...

_________________
Rasage de ce matin: Pradier, crème Mühle

Mon Blog <--- Nouvelle adresse !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Mer 16 Avr 2014 - 9:51

Rem50 a écrit:
Quel est l' intérêt de passer une seconde fois au canevas ou au lin aprés être passé au cuir nu? je ne comprends pas cet ordre.
c'est au cas ou, lors des passses au cuir nu, tu crées un morfil
Les quelques passes (5 à 6 tout en douceur) sur le canevas enlèveront l'eventuel morfil (si il y en a un)
puis une 20ène de passe cuir nu et c'est bon
A tester, moi je l'ai fait et j'ai adopté la technique
On sent bien la difference, quand il y en avait un, lors des passes après le canevas (la lame colle bien au cuir)

Battu sur le fil par nca000 lol! 

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum
avatar

Messages : 996
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 0:08

SergeH a écrit:
Rem50 a écrit:
Quel est l' intérêt de passer une seconde fois au canevas ou au lin aprés être passé au cuir nu? je ne comprends pas cet ordre.
c'est au cas ou, lors des passses au cuir nu, tu crées un morfil
Les quelques passes (5 à 6 tout en douceur) sur le canevas enlèveront l'eventuel morfil (si il y en a un)
puis une 20ène de passe cuir nu et c'est bon
A tester, moi je l'ai fait et j'ai adopté la technique
On sent bien la difference, quand il y en avait un, lors des passes après le canevas (la lame colle bien au cuir: 

Je confirme  Wink 

_________________
On ne vit que deux fois Monsieur Pond..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rasoir-sabre.com
El Bretón Andaluz - EBA
Sabreur expert
Sabreur expert
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 10:48

Comme il a été dit antérieurement ça dépend du canvas. J’ai un Dovo à Chevron et un Múhle avec un canvas semblable à la photo de Requin et quand il y a 2 ans je me suis acheté un Kanayama au début j’étais un peu dubitatif tant il est raide.
Ce canvas est en coton et est épais et raide, je m’étais renseigné auprès de mecs qui s’en servait depuis un moment et l’un d’eux m’avait recommandé de faire les passes d’un mouvement vif et sans pression en freinant avant de retourner, disons moins délié que les passes sur le cuir et j’ai adopté cette méthode.
Moi aussi j’en fais 5 passes en fin de rasage avant de passer sur le cuir mais en fait j’avais fait des essais sur des lames en aciers durs et j’avais noté qu’une lame en C135 par exemple pouvait tenir 5 rasages sans canvas.
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum
avatar

Messages : 996
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 14:23

Certainement car le fil tient mieux, c'est certainement un avantage des aciers modernes... .

Un ami vivant aux USA m'a rapporté quelques explications a propos des caneva de Chicago:

Chicago a été au cours du XXe siecle le plus grand marché au cuir car le plus grand marché de bovin au monde.
Les animaux sont abbatus dans des abbatoirs GEANT et les peaux séparés dans des tanneries implantés proches des quais du lac Michigan.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ma question portait sur les strop lin doublés des américains...

Sa réponse fut que les fabricants adoptèrent simplement les tuyaux de POMPIER à l'époque fait dans cette matière. Les mailles très serrées donnaient d'excellents resultats.

Malheureusement aujourd'hui les tuyaux sont plus larges et synthétiques...

_________________
On ne vit que deux fois Monsieur Pond..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rasoir-sabre.com
El Bretón Andaluz - EBA
Sabreur expert
Sabreur expert
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 17:48

Ça fait longtemps que je n'ai pas vu de près un tuyau de pompier mais il me semble quand j'étais jeune ceux qu'on voyait enroulés dans les couloirs ayant des connections incendie étaient en toile.
Bon comme tout enfant j’ai eu mon p’tit camion de pompier mais comme je ne me rasais pas au CC je n’avais pas fixé mon attention sur le tuyau. Laughing 
Là pas de problème de longueur pour stropper.  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Le Viking
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 2977
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 70
Localisation : CIDEVILLE Seine Maritime FRANCE

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 18:08

El Bretón Andaluz - EBA a écrit:
Comme il a été dit antérieurement ça dépend du canvas. J’ai un Dovo à Chevron et un Múhle avec un canvas semblable à la photo de Requin et quand il y a 2 ans je me suis acheté un Kanayama au début j’étais un peu dubitatif tant il est raide.
Ce canvas est en coton et est épais et raide, je m’étais renseigné auprès de mecs qui s’en servait depuis un moment et l’un d’eux m’avait recommandé de faire les passes d’un mouvement vif et sans pression en freinant avant de retourner, disons moins délié que les passes sur le cuir et j’ai adopté cette méthode.
Moi aussi j’en fais 5 passes en fin de rasage avant de passer sur le cuir mais en fait j’avais fait des essais sur des lames en aciers durs et j’avais noté qu’une lame en C135 par exemple pouvait tenir 5 rasages sans canvas.

Effectivement, le canevas du Kanayama est particulièrement raide !
Je pense qu'il est travaillé brut et qu'il y a dessus un apprêt comme sur beaucoup de tissus.
Lors d'une visite de Serge H , je me suis aperçu que le sien était relativement souple, parce qu'il l'a fait tremper, rincé et séché pour retirer cet apprêt, ce que j'ai fait et je ne regrette pas car il est maintenant plus facile à travailler et toujours aussi efficace !

_________________
YOU TUBE : " MEGA SIAMOIS "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
El Bretón Andaluz - EBA
Sabreur expert
Sabreur expert
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 67
Localisation : Marbella - Espagne

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 18:56

Il y en a qui recommandent aussi de le casser en le pliant sur lui-même. Comme maintenant grâce à un membre qui parle japonais et avait été voir M. Naomi j'ai en plus une édition spéciale du 3C je vais suivre ton conseil et faire prendre une petite trempette à une des lanières.
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3262
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 20 Avr 2014 - 20:50

oui, tout à fait, le strop Kanayama fait peur au début tant il est raide...  affraid 
le mien, je l'ai trempé (pas le cuir du bas, bien entendu) à 3 reprises dans de l'eau avec un peu de savon, rinçage, séchage, cassé les fibres sur le côté d'une table et en le pliant, en lui faisant faire des aller retours
Maintenant il est bien souple  cheers

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
nca000
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 4126
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 38
Localisation : Rodez

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Lun 21 Avr 2014 - 13:59

Je l'ai laissé tel quel, la raideur ne me gène pas particulièrement.

A l'utilisation par contre vraiment attention de ne pas trop en faire, il a vite fait d'aller à l'encontre de l'effet souhaité!

Juste quelque passes, pas plus ...

_________________
Rasage de ce matin: Pradier, crème Mühle

Mon Blog <--- Nouvelle adresse !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
Le Viking
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 2977
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 70
Localisation : CIDEVILLE Seine Maritime FRANCE

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Lun 21 Avr 2014 - 15:16

C 'est ce que je faisais avant, mais depuis que Serge H  me l'a assoupli, (une seule fois) donc pas mou, encore ferme, je le trouve plus agréable d'utilisation et ses qualités n'en ont pas été du tout altérées !

_________________
YOU TUBE : " MEGA SIAMOIS "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Wilson
Sabreur expert
Sabreur expert
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 05/03/2013
Localisation : Cambridge, Massachusetts, Etats-Unis

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Sam 26 Avr 2014 - 22:13

Mon expérience avec les vrais tuyaux de pompier dits « à l’époque » est qu’ils peuvent être plus agressifs que le lin ou le canevas de fabrication récente.  Une fois, un vieux barbier de ce côté-ci m’a conseillé de mettre du talc sur le tuyau pour le charger et puis le vaporiser avec un peu d’eau pour le fixer ainsi.  Apparemment, ça va prendre la place de la pâte blanche de Solingen.  Mais je n’ai pas encore suivi ce conseil.


Dernière édition par Mr. Wilson le Lun 28 Avr 2014 - 3:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Viking
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 2977
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 70
Localisation : CIDEVILLE Seine Maritime FRANCE

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Dim 27 Avr 2014 - 6:40

Très intéressant, je ne connaissais pas !
Je crois que tous les pros ou amateurs avertis ont des combines, des techniques qui leurs sont personnelles, j'en ai aussi, plus où moins valables qui vont marcher avec eux et pas avec d'autres, pourquoi ?  scratch qu'il est bon pour notre expérience de connaitre  rabbit 

_________________
YOU TUBE : " MEGA SIAMOIS "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Itto
Sabreur
Sabreur


Messages : 158
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 69
Localisation : Ile Molène

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Jeu 1 Mai 2014 - 13:42

Pour M.Wilson:ton avatar m'a foutu les larmes aux yeux!
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Wilson
Sabreur expert
Sabreur expert
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 05/03/2013
Localisation : Cambridge, Massachusetts, Etats-Unis

MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    Sam 3 Mai 2014 - 5:01

Et moi aussi.  Merci de ton appréciation. Je suppose que c'est une façon à dire « bonjour » de l’Amérique. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand mystère du lin & Caneva    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand mystère du lin & Caneva
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le grand mystère Hommes/femmes
» le grand mystère de Tenten XD
» Un grand mystère historique dévoilé
» Le mystère du "D"
» Le grand mystère de Rai Uno et Rai Due

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RASOIR COUPE-CHOUX  :: LE MATERIEL & SON USAGE :: Les cuirs.-
Sauter vers: