AccueilS'enregistrerConnexionIlrasoiohébergeur de photos
traduction
function gT(){new google.translate.TranslateElement({pageLanguage:"fr",multilanguagePage:!0,floatPosition:google.translate.TranslateElement.FloatPosition.BOTTOM_RIGHT})}; $.getScript("http://translate.google.com/translate_a/element.js?cb=gT");

Partagez | 
 

 La Pierre et le Sabre

Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Co-fondateur du forum
Co-fondateur du forum


Messages : 1003
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 36

MessageSujet: La Pierre et le Sabre   Ven 13 Fév 2015 - 17:13

Puisque la catégorie a été réaménagé je vais essayer de contribuer une fois encore à ce sujet.

Le choix de la lame est important dans le rasage, mais encore une fois cela ne fait pas tout et loin de là...
Il y a aujourd'hui beaucoup de "Vintagistes" qui vont dirent que plus la lame est vieille meilleur elle est, là il ne font pas confondre le vin et le coupe-choux... .

Les anciennes productions étaient bonnes certes cependant certaines aujourd'hui sont meilleurs.

Beaucoup de personnes pensent par ailleurs que chaque fabricant avait sa forge et son type d'acier et qu'il y avait pleins de variété d'acier etc... c'est malheureusement faux. Pour avoir été à Solingen 4 fois et discuté de tout ça avec les différents fabricants de rasoir et à travers les archives avec Mr Krononberg patron de Revisor, non.

Il y avait quelques forges à Solingen quelques dizaines qui forgeaient du canif à la bielle pour l'automobile.

Comme à Thiers par ailleurs quelques forges seulement frappaient les lames pour la 100 e de fabricant avec 5 ou 6 acier différent, le nombre d'ailleurs se réduisant parfois pour avoir de meilleurs prix, car l'acier vendu par tonne étaient répertoriée. On l'appelait "acier rasoir","acier fondu" etc.. bref.

Certains vont certainement détourner les vérités à leur avantage s'ils font le commerce de ces vieille lames. Les anciens rasoirs sont bons dans leur grande majorité, surtout par le travail d'émouture car les ouvriers avaient appris à être habile à cette tâche.

Prenez un rasoir de chez ERN vous comprendrez que les lames étaient parfaitement équilibrée, grâce et leurs longue expérience et aux machines qu'ils avaient. Cependant l'acier utilisé étaient le même que DOVO (des années 60) et ce n'est pas là que tout va s'expliquer.

De même aujourd'hui on entend à travers les forums que l'acier d'un Bergische Lowe est supérieur à un Prima Steel, archi-faux! C'est le même acier, mais pas le même rasoir.

Pour tout sabreur débutant l'important ne sera pas forcément de savoir une multitude de chose sur les lames, les aciers etc... car comme dans l'automobile les bons pilotes ne fabriquent pas forcément de voiture, c'est d'abord être bon pilote et apprendre à le devenir.

Peut importe le sabre qu'il prendra, le débutant ne saura pas s'en servir et il fera des erreurs et n'aura pas de résultat optimal la première fois, c'est impossible.

Donc ici je pense déjà donner une partie de la réponse aux débutants, car il n y a pas de recette miracle. Certains peuvent mettre en avant le fait que le rasoir doit hyper bien être affilé et classifier même les niveaux de coupe comme "shave ready", "shave doux" à chaque fois cela reviendrait à dire que l"erreur vient de l'objet... .
Seulement vous pouvez disposer de la meilleur hache, la mieux aiguisée cela ne va pas garantir que vous sachiez abattre un arbre sans effort et proprement :on ne s'improvise pas bûcheron, c'est un art c'est un métier.

La voie du sabreur sans en faire un roman est longue, et le plaisir qu'on en tire est de savoir que l'on s'améliore chaque jour à chaque rasage.

Aussi oui pour le conseil, prendre une lame acier carbone de taille 4/8 à 5/8 avec nez rond est préférable à une lame 7/8 nez crochu.

Les lames vendues par les divers fabricants DOVO, BOKER, RALF AUST, THIERS-ISSARD, WACKER, REVISOR sont de bonne lame et sont traditionnelles. Celles de GIESEN, PUMA, RAZOLUTION et quelques autres productions (revendeur non-fabricant ex Golddachs, Muhle, Robert Klaas) ne sont pas recommandables car moins bien faites avec des qualités de production inégales.
Les lames One Dollar, Krieggar et autres productions asiatiques ne font pas partie de ce que l'on appelle "rasoir traditionnel"

On a parler du sabre, faut-il aussi parler du cuir...

Le cuir ou affiloir doit être propre et surtout prévu à cet effet. Tous les cuirs ne feront pas l'affaire et certains se comporteront mieux que d'autres.

Les cuirs allemands sont tous des cuirs dit "Russe" tannage végétale. Le fabricant Herold à Solingen en produit depuis le début du siècle dernier et ses cuirs sont très bons, et excellent pour débuter. Les cuirs vendus ont un aspect "poncé" mais très doux ils permettent un affilage sûr de la lame.

Les autres cuirs que l'on trouve sur le marché peuvent être bon aussi, certainement productions artisanales existent. Mais ne surtout pas faire l'erreur d'acheter un cuir d'imitation vendu sur ebay à moins de 15 euros... car vous en aurez pour vos soues aussi.









en cours...


Dernière édition par Requin le Sam 14 Fév 2015 - 11:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syrio
Sabreur
Sabreur
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 45
Localisation : Le Grau du Roi, Gard

MessageSujet: Re: La Pierre et le Sabre   Ven 13 Fév 2015 - 19:05

Merci. Smile

Et pour ceux qui se demandent d'où vient le titre inhabituel de ce fil : La Pierre et le sabre est le titre d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Revenir en haut Aller en bas
 
La Pierre et le Sabre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [roman] La pierre et le sabre
» Takehiko Inoue
» La Pierre et le Sabre
» [Romans] La pierre et le sabre / La parfaite lumière
» [Roman]"La pierre et le sabre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RASOIR COUPE-CHOUX  :: GENERALITES :: Conseils à tous les débutants et règles de base-
Sauter vers: