AccueilS'enregistrerConnexionIlrasoio
traduction
function gT(){new google.translate.TranslateElement({pageLanguage:"fr",multilanguagePage:!0,floatPosition:google.translate.TranslateElement.FloatPosition.BOTTOM_RIGHT})}; $.getScript("http://translate.google.com/translate_a/element.js?cb=gT");

Poster un nouveau sujet   
Partagez | 
 

 L'art de tendre sa peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ptitchaud
Sabreur débutant
Sabreur débutant


Messages : 86
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 55
Localisation : NORD MARCQ-EN-BAROEUL

MessageSujet: L'art de tendre sa peau   Sam 23 Fév 2013 - 21:07

Une nouvelle découverte dans cet art qu'est la pogonotomie : l'art de tendre sa peau.
Depuis quelques temps pour ne pas dire quand puisque je ne sais plus, mais bref, j'essayais de me raser de prés, de très prés. Très prés veut dire pour moi, qu'en passant les doigts sur la peau, quelque soit le sens du mouvement, aucune sensation de poil, que celle de la peau.
Et dur. Au prix du sang et de la douleur. Ma peau en faisait plein de rougeur et de boutons. J'ai un temps pensé à ma crème Nivea. Puis parfois, en rasant de bas en haut en diagonale au niveau de la moustache, j'avais une sensation très agréable, de raser de très prés mais avec beaucoup de douceur. Mais sans savoir pourquoi et uniquement à de très petits endroits. Sinon le visage était effectivement rasé de très prés mais que de rougeur. Autour de moi, ma famille me disait que j'abimais ma peau. Et j'ai dû me rendre à l'évidence. En me regardant avec mes lunettes devant le miroir (je me rase sans), ma peau faisait plein de boutons, de micro coupures, particulièrement vrai au dessus du menton.
Mais cette semaine, grand semaine pour moi:
Dimanche, je m'étais décidé de laisser tranquille ma peau, de laisser pousser ma barbe et de retourner chez le barbier. Oui pour Noël, mes enfants m'avaient offert une séance de rasage. Et cela avait été un grand plaisir. Ma peau n'avait pas souffert et j'étais rasé de très prés. J'ai tenu trois jours sans me raser avant qu'une obligation me force à la séance de rasage (un diner chez ma mère). Là je n'ai fais qu'une seule passe dans le sens du poil. Nickel au niveau de la peau, rasé quand même d'assez prés pour être présentable. Mes rougeurs étaient presque toutes parties. Et durant ce moment que j'apprécie de plus en plus, j'ai dû faire attention à certains endroits de la peau m'obligeant à baisser la tête. Du coup, je tendais ma peau que d'un côté, que du côté du dos du CC. Du côté lame, enfin après la lame, ma peau n'était pas tendue du tout. Très élastique cette peau. Cette expérience m'a apporté une sensation nouvelle avec une étrange douceur pour ma peau. Et même une nouvelle sonorité lorsque la lame coupe les poils. Après cette séance, j'ai de nouveau fait abstinence côté rasage pour me présenter chez le barbier avec une barbe de 2 jours. Mais finalement, vendredi j'ai renoncé au barbier...par manque de temps. Du coup ce matin j'ai pris le temps de me raser juste après ma douche et avant le petit déjeuner. Et là fort de la découverte de mercredi, j'ai fait une première passe, sens du poil, en essayant au maximum de tendre ma peau que d'un côté. Puis rebelote avec la deuxième passe, sens contraire du poil. Je tirais bien ma peau vers le bas, mes doigts assez proche du doc du CC, et surtout, j'évitais de lever la tête ou de la pencher pour éviter que la peau soit tendue de l'autre côté du CC, côté lame. Principe retenu et appliqué sur toutes les parties du visage, même le menton, même la moustache. Et là le résultat, mais quel résultat. Non, j'étais déjà très heureux de ce nouveau mode de rasage mais quand même un peu dépité de toutes mes rougeurs et de mes douleurs. Mais là ce matin, quel bonheur. Rasé de très prés, enfin pas partout même presque et surtout douceur, grande douceur lors de la coupe. Et après le rasage, pas de feu sur la peau, pas de rougeur.

Bref super content Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SergeH
Sabreur Forgeron
Sabreur Forgeron
avatar

Messages : 3231
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 54
Localisation : Colfontaine-Belgique

MessageSujet: Re: L'art de tendre sa peau   Sam 23 Fév 2013 - 22:35

Bravo le compte rendu
c'est vrai qu'à vouloir trop en faire pour le BBS, la peau à du mal à s'en remettre au début...
puis avec l'habitude, on trouve des raccourcis aussi, passer la lame dans le bon sens suivant l'implantation du poil pour qu'il soit coupé de près en +/-1 passe
bien tendre la peau, y aller plus en douceur lors du passage de la lame sur la peau...
il y a beaucoup à apprendre Laughing
c'est vrai aussi qu' attendre 2 jours, le poil est plus facile à couper, vu que plus long

_________________
A+
sergeH
"J'apprends aussi longtemps que je vis" Winston Churchill
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ptitchaud
Sabreur débutant
Sabreur débutant


Messages : 86
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 55
Localisation : NORD MARCQ-EN-BAROEUL

MessageSujet: Re: L'art de tendre sa peau   Dim 24 Fév 2013 - 12:17

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Mon enthousiasme d'hier est retombé. La grande douceur ressentie n'a pas été au rendez-vous. Un peu de feu.Trois choses peut-être pour expliquer:
- je n'ai pas pris de douche avant
- ma barbe n'était que d'un jour
- ma mousse était moins onctueuse. Je pense avoir mis trop d'eau ou pas assez de crème. Mais j'ai bien vu et senti qu'elle n'était pas comme hier.

Bref, pas facile de progresser vers le BBS. Et d'acquérir cette expérience qui permet de comprendre et donc de bien faire.
Mais le plaisir y était quand même. Rien à voir avec les jetables Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
nca000
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 4118
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 37
Localisation : Rodez

MessageSujet: Re: L'art de tendre sa peau   Lun 25 Fév 2013 - 8:50

Apprentissage de la pogonotomie est un long chemin: parfois on a l'impression de progresser rapidement parfois c'est le contraire .
Une barbe rasée de la vieille est souvent plus dure à raser, d'autant que la peau est plus fatiguée, rien de surprenant à ce que ton dernier rasage ne ressemble pas au précédent: cependant tu as l'air d'avoir fait un petit pas en avant, c'est généralement plutôt comme cela que l'on avance dans cet art ... cheers

_________________
Rasage de ce matin: Pradier, crème Mühle

Mon Blog <--- Nouvelle adresse !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://rasage-a-l-ancienne.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de tendre sa peau   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de tendre sa peau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'art de tendre sa peau
» Une poitrine de poulet avec os et peau...?
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........
» ADSL painting : Les orks - étape 1 la peau
» Ma tendre Sirène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RASOIR COUPE-CHOUX  :: LE MATERIEL & SON USAGE :: Vos rasages, votre parcours.-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: